Forum des passionnés et possesseurs de Buell
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

 L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif

Aller en bas 
+19
Hujlo barjo
corublacko
Plissken
dom83
pimpon
mangarosa
Seiya
ecirb
R2OD2
Damz
Manu16
greg
McGyver
NovaSterling
sami77
Bruno
laurent38
BeepBeep
Clanher
23 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Clanher

Clanher


Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Rennes
Ma Buell : 1125CR 2009
@motodhomme
Date d'inscription : 29/06/2020

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyMer 16 Mar 2022 - 20:40

Bonsoir à tous !

J'ai entrepris la démarche de faire une vidéo Youtube sur le sujet "l'histoire de la marque Buell".

Afin de ne pas faire d'erreur ou d'oubli, je vous copie-colle ici mon script afin d'avoir votre retour. N'hésitez pas à participer !

Attention, n'oubliez pas que les moldus ne nous connaissent pas. Il ne faut pas être trop pointu ou compliqué avec eux.
Et je me suis permise mes petites touches d'humour bien à moi. Le jugement sur cela est interdit, je roule pas sur une Ugly non plus.  clown





Aujourd’hui, je vous raconte une histoire.
L’histoire d’une marque moto que j’affectionne tout particulièrement, vous le savez : Buell.

Asseyez-vous confortablement.

Préparer un truc à grignoter : pop-corn, bonbons, que sais-je..
Ou consommez cette vidéo en mode podcast si vous le souhaitez

Et Parlons de Buell.

Avant toute chose, la marque se prononce Bioul, et non Bu-elle.
L’origine est américaine, on prononce donc à l’américaine.
Comme Harley Davidson par exemple. On dis Davidsonne et non Davidson.

Maintenant que ce point est éclairci, débutons notre histoire.
Chapitre 1 : la naissance

Le fondateur de la marque s’appelle Erik Buell.
A l’origine, Erik Buell est évidemment un passionné de moto.
Et plus précisément, c’est la compétition moto qui le passionne.

Pour payer ses études d’ingénieur, Il travaille chez un revendeur moto.
A la même époque, il démarre la compétition moto en tant qu’amateur puis rapidement, il est amené à concourir dans les courses professionnelles aux états unis.

Il aime donc piloter les motos, mais pas que !
Il veut aussi construire des motos, et il est doué pour ça également.

Une fois son diplôme en poche, il devient ingénieur chez Harley Davidson.
A l’époque, Erik Buell est déjà reconnu comme un ingénieur de génie. Il sera d’ailleurs à l’origine de nombreux brevets moto déposés par la marque.

on reparlera de Harley Davidson dans cette vidéo à plusieurs reprises car le lien entre les deux marques est important.

Obnubilé par la compétition moto, Erik Buell quitte Harley Davidson en 1982 afin de déveloopé sa propre machine de course.

Il crée sa propre marque de moto en 1983, humblement nommé “Buell”.


La RW750.
750cc, 2 temps, 4 cylindres
L’objectif de cette moto ? Courir sur route en formule 1 AMA
(AMA ça veut dire American Motorcycles Association. Association américaine de moto.)

On est en 1984, et la première moto conçue par Erik (Oui, appelons le Erik, on est intime)
La première moto d’Erik s’offre un baptême de piste au cours d’une compétition à Pocono.

Le développement de la RW750 continue.
La moto enregistre un record de vitesse mesurée à 286,5 km/h.
Résultat encourageant, Buell travaille sur sa moto. La production démarre.
Et une annonce vient tout stopper : la compétition en formule 1 AMA devient la coupe superbike. Les caractéristiques moto changent. 
La moto de Buell est obsolète alors qu’une seule moto a été vendue.

Fin de la RW750.
Chapitre 2 : les années 90

C’est évidemment un coup dur pour la marque. 

Erik Buell aurait pu être découragé, stoppé en pleine course et vouloir retourner chez Harley Davidson.Mais c’est mal connaître la détermination du Monsieur.

D’après mes recherches, c’est clairement un homme déterminé, sûr de lui, qu’on ne démotive pas en ruinant 2 années de travail en un claquement de doigt. 

L’aventure continue.
Et l’objectif reste le même : produire la première moto sportive de classe internationale entièrement conçue et fabriquée aux Etats Unis.
Rien que ça.

La RR1000 voit alors le jour. La première routière sportive de Buell, animé par le bloc XR1000 de Harley Davidson.

Et déjà, on retrouve ce qui deviendra la marque de fabrique de Buell : un montage moteur au moyen de silent blocs en caoutchouc.
En gros : le moteur fait partie intégrante du cadre.

De 1987 à 1988, un total de 50 RR1000 furent produites - jusqu'à épuisement des blocs XR1000.

Harley Davidson sort le  nouveau moteur Evolution 1203cc.
Buell est content, il adapte et redessine le cadre de la RR pour ce nouveau moteur.
On est en 1988 et la RR1200 est produite en 65 exemplaires.

En 1989, la RS1200 est présentée.
C’est la base de la RR, mais avec un selle double afin de proposer performance et confort en duo.

Le moteur 1203 cc de Harley Davidson évolue.
Alors les motos Buell évoluent avec notamment une fourche inversée, et des étriers de freins avant à six pistons.
On peut également dire que Buell fut un des premiers à intégrer à ses motos des câbles de freins en acier inox tressé plus connu sous le terme Durit Aviation en français.


Buell grandit. Sa capacité de production s’étant mtn au moulage et à la peinture ce qui permet à la marque de plus grande liberté côté design.

Et là, on est en 1994, et Buell nous crée une petite pépite : la S2 Thunderbolt.
Premier modèle produit en partenariat avec Harley Davidson qui détient alors 49% de la marque Buell.

L’association des deux marques fonctionne. La presse est unanime : la moto est magnifique.

Une version Touring Sport de la S2 arrive en 95.
La presse lui décerne le prix de la plus importante innovation moto de l’année.

Succès au rendez-vous côté vente également : + de 1000 exemplaires vendus !

Oui, bah non c’est pas la MT de Yamaha non plus mais dans ce contexte, c’est un succès.

Et ça continue !
En 96 et 97, plusieurs modèles sont lancés par Buell :

D’abord la S1 Lightning, Roadster pure et dur, brute, puissante. 
La presse lui décerne le distinction de “hooligan Bike of the year”. 
Comprenez “Moto aggresive de l’année”.

Buell venait d'inventer le concept “Streetfighter".

Les modèles S3 et S3T Thunderbolt arrivent et son également des succès avec plus de 2000 exemplaires vendus.

En 1997,la M2 cyclone fera même passé les ventes de Buell à + de 3000 unités.

Bref, tout va bien pour Buell. Les motos évoluent autour du bloc moteur de Harley Davidson, les design plaisent au public et à la presse.


Et ça continue l’année 98, Buell présente de nouveaux modèles équipé du nouveau et puissant moteur Thunderstorm HD.
Résultat? Des ventes toujours croissantes, puisque Buell produit plus de 5.000 motos cette année-là…

Harley Davidson est ravi et devient actionnaire majoritaire de Buell en  rachète 49 % supplémentaires de la société.
Erik conservant 2 % des parts et un contrat de travail à long terme permettant d'assurer la continuité dans l'innovation.

La Buell Motorcycle Company est maintenant une filiale de Harley-Davidson, Inc.

1999?
Encore mieux.
Buell retravaille deux modèles déjà très en vogue : la Lightning X1 et la Cyclone M2.
Nouveaux éléments de carrosserie, nouveau cadre, nouvelles suspensions, nouvelles selles plus larges et plus confortables, et nouvelle gamme de couleurs.

Pareil du côté des S3 et S3T qui continuent d’évoluer.

Les ventes deviennent alors mondial.
Buell vend plus de 8 000 unités à l’aube du XXI ème siècle.

Et quand les ventes sont au rendez-vous, on investit !
L’usine du Wisconsin s’agrandît de 6000 m2 pour accueillir un centre de recherche et développement.


PAUSE
Attendez, cassons la chronologie de mon récit deux secondes, pour se pencher sur le talent et le travail d’Erik Buell; 
Car quand je vous dis que c’est un bloc moteur Harley Davidson dans les Buell.
C’est pas complètement faux mais c’est pas complètement vrai.
Erik Buell ne met pas les moteurs tel quel dans ces motos. Il les travaille, les modifies, innove et les améliores.
A tel point que ces améliorations seront reconnus par Harley Davidson et proposé au catalogue de la marque comme améliorations officielles de performance.



Bienvenue au 21ème siècle
Reprenons notre récit,

Au début des années 2000, Buell sort le modèle Blast une petite cylindrée de 500cm3

Et comment ne pas parler de lac X1 qui fait la jonction entre les années 90 et 2000 pour Buell, avec l’arrivée de l’injection.

Une modèle qui sera produit de 2000 à 2010, qui plaira beaucoup, notamment au moto école.

Mais surtout, les années 2000 sont symbolisées par un modèle emblématique de Buell : la XB.

La gamme XB9 introduite en 2002 est une nouvelle évolution des modèles largement éprouvés et appréciés de Buell.

Et si vous connaissez un tout petit peu Buell, vous connaissez forcément le modèle XB.
Près de 90 000 XB vendus par la marque.
C’est le modèle le plus connu à ce jour.

Plusieurs gamme de XB seront proposé par Buell.
Je vais vous énumérez chaque gamme pour que vous puissiez vous y retrouver.

On a donc la famille XB.

On distingue d’abord la XB9 et la XB12
Le chiffre représentant la cylindrée : 984cm3 pour la 9, 1203cm3 pour la 12.


Ensuite, XB9 ou XB12 sont toujours suivis de lettre(s) pour différencier les gammes :

Je distingue 2 tailles de XB
Les XB au chassis court

Les XB au chassis long  


D’abord, les XB au chassis court, on retrouve :

R : Firebolt = type racing avec tête de fourche (XB9 ou XB12)

S : Lightning = type streetfighter (9 ou 12)

SX : Lightning = type streetfighter  (9  ou 12) (elle a des part-mains et des grilles de phares, esthétique) 

Scg : Lightning = chassis court surbaissé, type streetfighter (12 seulement ?)


Les XB au chassis long  

SS : Lightning Long = type streetfighter (12 seulement)

STT : Lightning Long = , suspensions légèrement rehaussées, type supermotard (idem)

X : ugly = suspensions rehaussées, type trail (idem)

XT : ugly T = suspensions légèrement rehaussées, type trail tourisme (idem)


Il y a aussi des différences au niveau de l’angle de colonnes et du bras oscillant.

Visuellement, il est possible de distinguer ces subtiles différences d’un modèle à l’autre.
Par exemple, sur un châssis court, la protection de cadre est légèrement plus petite que sur un châssis long.
Alors, déjà il faut avoir l’oeil et en plus la protection de cadre n’est pas toujours présente.
Donc distinguer les différentes XB d’un coup d’oeil, certains y arrivent mais ils ont atteint le niveau ultime de fan de Buell.
Honnêtement, j’en suis loin.

Voilà pour les différences dans la famille XB.

Sans oublier la XB RR, qui est un peu le vilain petit canard de la portée (pas pour son esthétique, quoi que..) mais car elle se nomme XB et est souvent oublié de la famille car elle a été exclusivement développé pour la course.


L’important à retenir sur la XB, c’est les innovations crées par Buell. 
Rappelons nous que les objectifs d’Erik étaient la Centralisations des masses ,la réduction des masses non suspendu et la rigidité du cadre.

Avec la XB, il touche du Doigt ses objectifs et  bouleverse l'ensemble de l'industrie moto.

Parce que , par exemple, sur une XB, le réservoir d’essence se trouve dans le cadre.
Pour la petite histoire, l’objectif d’Eric Buell était de réussir à mettre un gros moteur 1000Cm3 dans un petit cadre d'une 250 de Grand Prix ( celle de Max Biaggi en l’occurence.)

En gros, mettre un gros moteur dans une petite moto.
Techniquement, ça ne fonctionnait pas. Alors il a fallut aller plus, loin, réfléchir, innover.

Erik Buell sort un vieux prototype auquel il avait réfléchit en 1989 sans aboutir.
Le retravaille et crée un cadre périmétrique en aluminium servant également de réservoir de carburant, l’essence se trouve dans le cadre de la moto et non à l’emplacement classique du réservoir. Le centre de gravité est donc abaissé.
Il y a de la place pour le moteur. Objectif accompli. Innovation, bouleversement des codes, Buell est un génie, il le prouve encore un fois.

Et, visuellement, ce cadre semble très lourd. Ce n’est pas le cas ! Il est très léger et surtout il est extrêmement rigide, surtout pour l’époque !
Ce qui est très positif pour la tenue de route de la moto.


Dans le même esprit, le bras oscillant hérite du rôle de réservoir d'huile, indispensable à un moteur à carter sec comme le Thunderstorm. Ce réservoir est placé à proximité immédiate de l'axe de rotation du bras, afin de minimiser son impact sur les masses non-suspendues. Il renferme 3 litres d’huile.

Mais si l’essence est dans le cadre, qu’est qu’il y a à l’emplacement classique du réservoir me dirait vous ? Bah oui Jamie, dis nous !

Et bien toujours dans un logique d’abaissement du poids, Erik Buell met les éléments légers en hauteur, soit le filtre à air et sa chambre de tranquillisation,

En suivant toujours cette logique, l’échappement est également abaissé et centré.

Et n’oublions pas le fameux frein périmétrique !
A l’avant, au lieu d’être attaché au moyeu, le frein est attaché à la périphérie de la jantes, ce qui permet d’abaisser les masses non suspendues et les masses en rotation, en gros c’est plus agile et plus facile à inscrire en virage.

Bref, la XB est un concentré d’innovations reconnu par l’ensemble du monde de la moto. La XB bouleverse les normes établies. La XB plaît, la XB se vend.
Plus de 90 000 XB sortiront d’usine sur la période de 2002 à 2009


On est en 2008, et malgré son succès, la XB ce n’est pas assez pour Erik Buell.
Il veut aller plus loin.

C’est l’arrivée de la 1125R
Pour la première fois de son histoire, Buell utilise un moteur Rotax et plus un moteur Harley Davidson.

Je le répète pour ceux du fond
La 1125 a un moteur Rotax et non pas Harley Davidson.

je le dis encore pour les moins attentifs d’entre vous.
Buell, ce n’est pas que du moteur Harley Davidson !
Ils ont travaillé autour d’un moteur rotax pour la 1125.

Mais comme avec Harley Davidson, il s’agit d’une base Rotax modifiée et améliorer par Buell !

Pour l’anecdote, à la même période, Rotax fournit les moteurs à Aprilia.
Donc le raccourci pour dire que le moteur Buell et Aprilia est facile mais faux.

Rotax suit les consignes de Buell pour la fabrication du moteur de la 1125R.
Et on se retrouve là avec un moteur de 1125cm3 proposant 146 chx.

La 1125 est une moto qui regroupe 25 ans d’innovations Buell additionnée à un aérodynamisme étudié, une moto jamais vue, puissante, surprenante, au pilotage étonnant de facilité.

Aussi, ce sont les premières Buell à proposer un système de refroidissment liquide.
A l’époque où Erik Buell travaillait en tant qu’ingénieur sur la VR1000 de HD, il avait étudié l’utilisation d’un moteur à refroidissement liquide. Solution qu’il ressortira du placard pour la mettre sur la 1125 R.


Et en 2009 améliore encore la 1125R en créant la 1125CR.
Moins de carénage, plus légère, la 1125 est un street fighter avec les performances d’une sportive. 
Une bombe sur deux roues, qui se conduit comme un vélo.

L’esthétique de la CR est travaillé pour être plus agressive. Ces deux grosses écopes à l’avant lui donne un look clivant. Une différence assumée, un charme agressif, une attitude provocatrice qui m’a tout de suite fait craquer personnellement.


La seule différence entre la 1125R et la 1125CR, au delà de l’esthétique ?
La CR a un rapport de transmission plus court, ce qui l’a rend encore plus nerveuse que ce qu’elle n’était déjà. 

Je vous lis un extrait de la presse française en 2009, suite à un essai de la 1125CR.

“Avec cette 1125 CR, Buell a t'il voulu concevoir son street-fighter, ou SA vision d'un street-fighter. Sûrement quelque chose de puissant, un peu dingue et intimidant, pour gros bras assurément et ceux qui veulent rouler différent. Une sorte de mélange de rodéo américain et de grosse bourre à l’européenne.”

La 1125CR sera produite en 2009 et 2010.

Il existe des 2868 exemplaires 2009 et 231 modèles 2010.

Le modèle 1125 de Buell évolue encore et propose la version 1125 RR. Une version destiné exclusivement à la piste. Elle ne sera produite qu’en 3 exemplaires, millésime 2010.


Pause

Un détail, qui a sont importance et que je n’avais pas réussi à vous glisser jusque là!
L’année d’une Buell. Les non connaisseurs peuvent s’y perde donc j’apporte la précision.

Quand on parle de l’année de sa Buell il faut prendre en compte que les millésimes Buell sont de septembre à septembre.
Ça veut dire qu’une moto qui sort d’usine en septembre, octobre, novembre, décembre 2008, sera un modèle 2009.

C’est pour ça que malgré l’arrêt de la marque en 2009, on parle de modèle 2010.
Car ces motos là ont été construites en fin d’année 2009, donc considéré millésime 2010.

Et les fins connaisseurs pourront me reprendre sur le fait que j’ai dit que la première XB apparaît en 2002. En réalité c’est fin 2002, donc millésimes 2003.


Reprenons notre récit pour sa partie la plus triste.
Chapitre X la faillite
Si je vous parle de l’année 2008, vous me dites ?

Oui, la sortie de Bienvenue chez les chtis.. mais c’est pas ça..
Enfin là c’est plutôt mondial.
Oui, l’élection d’Obama.
Mais 2008 c’est notamment une crise économique mondiale.
La crise frappe de nombreux milieux et le monde de la moto ne fait pas figure d’exception ici. Je vous l’ai dis, depuis plusieurs années, la marque Buell est détenu à 98% par HD.
HD est donc décisionnaire de l’avenir de Buell. Face à la crise, Harley Davidson souhaite  se concentrer sur sa propre croissance, et prioriser sa propre production.
Dans un communiqué, La marque salut gentiment le travail de Buell en soulignant les nombreuses avancées innovantes dans la conception et la technologie des motos au fil des ans, et annonce l’arrêt pur et simple de la production Buell.

Pour l’anecdote c’est à cette même période que HD vendra la marque italienne MV Agusta, acheté quelques mois auparavant.
Donc HD abandonne Buell.
Enfin, pas complètement, HD s’engage à assurer l’entretien des Buell pendant 10ans.

Erik Buell prend donc la parole dans une vidéo qui sera posté sur le site internet de la marque. Avec émotion, il annonce la fin de toute production de la marque Buell.
Une centaine de personne perdront leur emploi.

Dans le cadre de mes recherches pour cette vidéo, j’ai lu beaucoup d’échanges entre buellistes sur les forums à cette période. Des échanges de passionnées qui découvre que leur marque disparaît. C’était vraiment émouvant je trouve, et cette attachement à la marque est magnifique.

Le 12 novembre 2009, l'usine d'East Troy voit sortir la 136 923e et dernière Buell. Il s'agit d'un modèle Lightning XB12Scg2.

Mais attendez, attendez, la vidéo n’est pas terminée.
Ça serait mal connaître Erik Buell. 
Il est déterminé et passionné je vous ai dis.

Donc passons à un autre chapitre
La période EBR
Octobre 2009, Harley Davidson annonce la fin de Buell.

Qu’a cela ne tienne, novembre 2009, Erik Buell crée une nouvelle marque de moto :
Erik Buell Racing ou EBR. 

Erik Buell reprend les bases de la 1125 pour développer de nouveaux modèles.
Ils développent notamment la 1190 RS et 1190 RX, EBR.
Deux modèles que nous ne verrons pas en France.

Donc si vous croisez une EBR, sachez que c’est exceptionnel.

Erik Buell est un ingénieur moto de génie, vous le savez. 
Le mec innove, bouleverse etc.. 

Par contre, côté gestion, finances et associés, ce n’est pas un génie.

J’accélère un peu cette partie de l’histoire car c’est, je trouve la moins intéressante.
Je l’a fait courte mais les années 2010 ont été arrosé d’annonce de renaissance de Buell puis de faillite, puis de renaissance, puis de faillite.


Grossièrement, dès le départ en 2009, Buell manque de financement.

En 2013, un groupe Indien Hero Motorcorp, investi dans EBR et prend 49 % du capital. Il y a alors des projets de motos à destination du marché indien. Ça n’aboutira pas.

En 2015, EBR a 20 millions de dettes, licencie 120 employé, et est placé sous administration de l'Etat américain en attendant un éventuel repreneur.

Les repreneurs se succèdent, comme les faillites.
Les articles concernant le retour de Buell dans ces années là sonnent presque comme une blague tant tout le monde s’est habitué aux consécutives renaissances avortés de la marques.

En 2016, c’est la société LAP, spécialisé en liquidation judiciaire qui détient EBR.
Le PDG de LAP dit je cite : « notre espoir est bien que quelqu’un reprenne la fabrication de ces incroyables motos et si possible avec son fondateur historique et ses équipes déjà en place, mais cela est sans aucune garantie«

La VRAIE renaissance de Buell.

On est en 2019. Cela fait 10 ans que Harley Davidson de stopper la production de Buell. 
Et vous vous souvenez, je vous ai dis que Harley Davidson s’était engagé à entretenir les Buell déjà produite pendant 10 ans. Et ça y est ! Harley Davidson peut retirer ce qui était une épine dans le pied pour la marque.

Ils mettent en vente la marque Buell.

Et là, un nouvel acteur entre en jeu dans mon histoire.

Bill Melvin.
Bill Melvin c’est un passionné de moto mais c’est avant tout un homme d’affaire. 
Il est notamment à la tête de LAP,  spécialisée dans la vente d’actifs des sociétés en liquidation judiciaire.

C’est par exemple cette société qui s’était occupé d’Indian Motorcycle Co, avant que la marque ne soit rachaté par le groupe Polaris.

Attendez… la société LAP.. ça vous parle non ?

C’est ceux qui détenait EBR en 2016.
Et c’est cette même société qui va racheté les droits de Buell à Harley Davidson en 2019.


Passionnée de motos, et ne retrouvant pas de repreneurs à la hauteur, Bill Melvin s’est surement dis qu’on n’était jamais mieux servi que par soi même.

C’est donc lui qui va faire renaître la marque américaine emblématique.
Sans Erik Buell. Le fondateur historique ne fait plus partie de la marque.

Alors, là je vous fait des ragots de PMU mais Erik Buell a beau être un génie, c’est pas le mec le plus conciliant du monde à priori. Est-ce qu’il n’a pas été invité à continuer avec Buell ou est ce qu’il a choisit de quitter le projet ? 
Je n’ai pas la réponse.

Je quitte mon bar du PMU pour reprendre mon récit.

Bill Melvin détient donc tous les droits de la mythique marque Buell, mais également EBR et les donc les dernières innovation de Erik Buell qui a continué à tenter de faire évoluer ses motos entre chaque période de faillite.

C’est officiellement la renaissance de Buell et pour de vrai cette fois-ci.
Et l’ambition est belle.

10 modèles sont attendus pour 2024.

A l’heure où j’écris ses lignes, 2 modèles sont déjà en production.
La 1190 RX et la 1190 SX.
Dessus, on retrouve des classiques de Buell
Frein périmétrique, cadre réservoir…
Par contre à la différence de toutes les anciennes Buell, là la transmission est à chaîne et non à la courroie..

Et surtout, la grosse annonce c’est le moteur..
100% américain 100% Buell 100% fait main en usine




Oui, les noms sont identiques aux modèles EBR car on reprend les bases de ses deux modèles EBR. 
Donc attention, à la confusion possible quand vous parlez de la 1190 de Buell.
Précisez si c’est de Buell, et pas de EBR ou de Erik Buell.

D’autres modèles ont déjà été annoncé

La Super touring.
Un trail de 1190 cm3 là aussi, qui respecterai l’ADN Buell. 
D’après Bill Melvin, l’objectif est de dominer le marché américain et notamment la Pan America de HD. 
Alors, Bill, je t’aime beaucoup, l’ambition c’est bien. 
Mais déjà, revenir et fabriquer des motos, c’est un bel objectif. Ne visons pas trop haut trop vite.


Autre modèle présente : la Baja Dune Racer
Une tout terrain inspiré du modele 1190 HCR, prototype développé par Buell en 2020 et qui a notamment remporté le championnat américain de montées impossible.
Annoncé comme la moto tout-terrain la plus puissante du monde, la Baja Dune Racer devrait entrée en production à l’automne 2023, tout comme la super Touring.


Autre fait rassurant, qui laisse à penser que la marque est belle et bien de retour, Buell était présent à l’évènement moto de la  Daytona Bike Week en Floride début mars 2022. 

L’occasion d’exposer moto et prototype aux publics américains.
Et que aux américains…

Oui parce que pour l’instant Buell n’a prévu de commercialiser que sur le marché Américain.

Et c’est compréhensible. Laissons leur le temps de grandir, et on réclamera des Buell sur le marché européen d’ici quelques temps.



A la fin des histoires, il y a toujours ce fameux “ et ils vécurent heureux”
L’histoire n’est pas finie pour Buell, elle vient seulement de reprendre, mais en tant que motard, voir le retour de ma marque préféré sur le marché, ça ça me rend heureuse.


C’était l’histoire de Buell.
Marque souvent méconnue ou incompréhensible. 

J’espère vous en avoir appris davantage sur cette marque que j’affectionne tant. 
Si vous voulez suivre l’actualité de la marque, vous pouvez me suivre sur mes réseaux sociaux Intagram et TikTok ou je partage régulièrement des infos.
Revenir en haut Aller en bas
BeepBeep

BeepBeep


Nombre de messages : 120
Localisation : Tarn 81
Ma Buell : 2008 Kawa er6n
2010 BUELL XB12SX

Date d'inscription : 08/09/2021

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyMer 16 Mar 2022 - 20:59

Franchement ça claque,
Tu compte faire ça en 1 seule video ou plusieurs parties ?
Ensuite pour quelques "corrections" :
-en 98 il me semble que seules les culasses portent le nom "thunderstorm" et elles sont uniquement monter sur les S1WL, le moteur "thunderstorm" arrive plus tard sur les XB (à confirmer par les experts)
-il me semble qu'il y a aussi eu une XB9SL (low) en gros une XB9 rabaissée mais très peu de modèle on été produit (environ 1500)
Revenir en haut Aller en bas
laurent38

laurent38


Nombre de messages : 4266
Age : 54
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyMer 16 Mar 2022 - 22:27

cheers grand bravo cheers

Ça se lit tout seul. C'est clair et fluides un vrai talent queen

A voir :
1/ tu dis "SX : Lightning = type streetfighter (9 ou 12) (elle a des part-mains et des grilles de phares, esthétique) 
"
Je me demande si elle a existé en 12 Question
2/ je parlerais un peu des séries spéciales X1... Carbon / viper / Millenium... Des pépites I love you
3 / a 2 endroits successifs tu dis que 90000 XB ont étés produites.

Sacré job et encore BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
moderateur
Bruno


Nombre de messages : 14812
Age : 102
Localisation : IDF (92)
Ma Buell : XB 12S '04 (celles qui respirent)
1125 CR'09
400 DRZSM '06
Date d'inscription : 30/08/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyMer 16 Mar 2022 - 23:29

Shocked
Alors là bravo, on voit que c'est travaillé, documenté, franchement cet exposé vaut un bon 18/20.
Mais nous les habitués, on accroche parce que tout ça nous parle.
Mais pour le public auquel tu vas t'adresser, donc les moldus en MT07 full Akra touparterre, tu n'as pas peur de les perdre en route?

Après pour les petits trucs qui pourraient clocher je regarde ça demain, mais franchement, c'est à la marge et encore bravo pour ton travail Wink
Ah si quand même le vrai nom des motos moches c'est pas Ugly c'est nous qui les appelons comme ça. Laughing
T'as pas fait anglais à l'école ? geek


Dernière édition par Bruno le Jeu 17 Mar 2022 - 8:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ragingbuell.com/
laurent38

laurent38


Nombre de messages : 4266
Age : 54
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/01/2007

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 7:37

C'est tellement rentré dans le langage courant que ça ne choque plus personne Laughing
Revenir en haut Aller en bas
sami77

sami77


Nombre de messages : 2804
Age : 41
Localisation : Francilien
Ma Buell : XB12X 07, M2 CYCLONE 01 & solex 3800 66
Date d'inscription : 02/02/2014

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 7:42

BeepBeep a écrit:
Franchement ça claque,

-il me semble qu'il y a aussi eu une XB9SL (low) en gros une XB9 rabaissée mais très peu de modèle on été produit (environ 1500)

good job et je confirme pour la XB9SLow, je l'ai eu en mars 2003 (construite fin 2002) en Angleterre (j'ai encore la copie de carte grise UK au format A3 lol! ) même caractéristique que la SCG (selle creusée et rabaissé environ 8cm entre le sol et la partie basse du pot d'echappement).

@clanher: scratch j'ai cru lire "UGLY", bah non c'est Ulysse (c'est l'influence helvétique dans un autre post, je sais). ok elle n'a pas le même "arrière train" que les autres et pour cause l'ulysse est un couteau suisse ou leatherman pour les vrais lol! .

toujours au sujet de Ulysse, la version XT est un poil plus basse que la version X et possède un garde boue avant des modeles XB en général, alors que le bec de canard est monté sur les X et STT qui sont à mon avis les plus hautes des XB.
Revenir en haut Aller en bas
BeepBeep

BeepBeep


Nombre de messages : 120
Localisation : Tarn 81
Ma Buell : 2008 Kawa er6n
2010 BUELL XB12SX

Date d'inscription : 08/09/2021

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 8:08

laurent38 a écrit:
A voir :
1/ tu dis "SX : Lightning = type streetfighter  (9  ou 12) (elle a des part-mains et des grilles de phares, esthétique) 
"
Je me demande si elle a existé en 12 Question
La XB12SX existe bel et bien mais seulement en millésime 2010 (avec 2 sonde O2)
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
moderateur
Bruno


Nombre de messages : 14812
Age : 102
Localisation : IDF (92)
Ma Buell : XB 12S '04 (celles qui respirent)
1125 CR'09
400 DRZSM '06
Date d'inscription : 30/08/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 8:27

Sinon, pour avoir une source fiable sur les modèles par millesime:https://www.totalmotorcycle.com/Buell-Motorcycle-Guides?d=1
Revenir en haut Aller en bas
http://ragingbuell.com/
NovaSterling

NovaSterling


Nombre de messages : 650
Age : 46
Localisation : Bretagne (Proche de Rennes)
Ma Buell :

XB12S de 2004


Date d'inscription : 03/10/2013

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 9:54

Bruno a écrit:
Sinon, pour avoir une source fiable sur les modèles par millesime:https://www.totalmotorcycle.com/Buell-Motorcycle-Guides?d=1

Beau boulot !
Il y a aussi BuellZH site BZH.
Revenir en haut Aller en bas
http://buellzh.fr/
Clanher

Clanher


Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Rennes
Ma Buell : 1125CR 2009
@motodhomme
Date d'inscription : 29/06/2020

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 10:26

BeepBeep a écrit:
Franchement ça claque,
Tu compte faire ça en 1 seule video ou plusieurs parties ?

Je compte faire une seule vidéo. C'est Youtube donc 10 à 12min de vidéo, c'est normal pour la plateforme.

Bruno a écrit:

Mais pour le public auquel tu vas t'adresser, donc les moldus en MT07 full Akra touparterre, tu n'as pas peur de les perdre en route?

Pour le super fan MT-Yamahac'estlesmeilleurscarjeconnaisqueça , j'ai une petite crainte de les perdre mais je leur parle tellement de Buell sur TikTok depuis plusieurs mois que je pense réussir à en remettre certains sur le droit chemin.
Et puis, les vues et la youtube money, ce n'est pas l'important. L'important c'est qu'une personne qui s'intéresse un tout petit peu à la marque tombe sur cette vidéo et en apprennent davantage.

sami77 a écrit:
j'ai cru lire "UGLY", bah non c'est Ulysse

Mais non ? J'ai écris Ugly ?! Promis juré ce n'était pas fait exprès. A force de vous lire, le langage du forum devient ma norme. lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Clanher

Clanher


Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Rennes
Ma Buell : 1125CR 2009
@motodhomme
Date d'inscription : 29/06/2020

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 10:31

Je réalise que je n'ai pas dis à quel moment Buell a commencé à commercialiser en Europe.
Début 2000 ?
Une date exacte ?
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
moderateur
Bruno


Nombre de messages : 14812
Age : 102
Localisation : IDF (92)
Ma Buell : XB 12S '04 (celles qui respirent)
1125 CR'09
400 DRZSM '06
Date d'inscription : 30/08/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 10:36

Clanher a écrit:
Je réalise que je n'ai pas dis à quel moment Buell a commencé à commercialiser en Europe.
Début 2000 ?
Une date exacte ?
Non, avant puisque les S1 (à partir de 1996) étaient vendues chez nous study
Revenir en haut Aller en bas
http://ragingbuell.com/
Clanher

Clanher


Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Rennes
Ma Buell : 1125CR 2009
@motodhomme
Date d'inscription : 29/06/2020

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 10:57

Clanher a écrit:


Mais non ? J'ai écris Ugly ?! Promis juré ce n'était pas fait exprès.


Ok.. Après plusieurs minutes de recherche dans mon texte initial puis dans mon texte copié-collé ici, j'ai compris que je m'étais fait eu. Suspect
Bien joué. lol! fuck2
Revenir en haut Aller en bas
Clanher

Clanher


Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Rennes
Ma Buell : 1125CR 2009
@motodhomme
Date d'inscription : 29/06/2020

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 11:01

Bruno a écrit:

Non, avant puisque les S1 (à partir de 1996) étaient vendues chez nous study

Ah yes, plus tôt que je ne pensais !

Enfin, je n'étais pas encore née donc ce n'est pas si vieux.. L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615
Revenir en haut Aller en bas
McGyver
Admin
McGyver


Nombre de messages : 31471
Age : 51
Localisation : bout du lac de G'nèv'
Ma Buell : XB12S 04
S1WL 98
X1 viper
1190RX
L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615
Date d'inscription : 25/09/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 11:19

Shocked  waouw ! cheers

effectivement quelques détails que tu peux ajouter et/ou modifier.

Sauf erreur la XB9SL n'a été commercialisée qu'aux USA et UK. Il faut aussi se souvenir qu'à l'origine Buell misait tout sur la XB9, mais qu'il a vite dû revoir ses projets car la plupart des essayeurs la trouvaient fade en comparaison de la X1. La 12 sort donc une année plus tard et son succès menace l'existence même de la 9. Une fois de plus le génie commercial de Buell apparait et la CityX est crée...ça reste une 9, mais elle n'est plus vendue comme moto sportive, mais comme moto de ville (comme son nom l'indique) et touche une nouvelle catégorie d'acheteurs.

Dans les "premières", on peut aussi noter que les S1 ont été parmi les premières moto intégrant des pièces en carbone de série.
Pareil pour la fourche inversée, aussi d'ailleurs et Buell est parmi les premiers constructeurs à la proposer de série.

Pour la prononciation, on peut faire l'analogie avec le Fuel, prononcé (et même écrit) Fioul chez les shadocks.

T'as peut-être volontairement omis la partie moteur de la RW750. Le moteur provenait du fabricant de motos Barton qu'Erik avait racheté suite à sa faillite. A ce moment, Erik concourait sur une Barton et le rachat visait surtout à s'assurer un stock de pièces pour cette moto. Mais il a très vite eu l'envie de créer le châssis autour de ce moteur 4 cylindres en carré.

Il y a une petite erreur technique. la suspension du moteur sur des silent blocs vise justement à le séparer du châssis. C'est une des caractéristiques des Buell où tu trouves un groupe motopropulseur comprenant le moteur et le bras oscillant/roue arrière, groupe qui est lié souplement au châssis/train avant...c'est d'ailleurs une sacrée prouesse technique d'avoir une liaison souple qui ne rend pas la moto inconduisible. On voit là le niveau d'ingénierie d'Erik qui bride cette souplesse à l'aide de bielles dans des mouvements qui ne gênent pas la conduite.

A propos du moteur de la V-Rod. Effectivement le projet avait été initié par Buell, avant que HD ne reprenne les rennes. Il y a beaucoup de on-dit à propos de cette histoire mais il semble en ressortir que Buell s'est vite rendu compte que le moulin du V-rod ne rentrerait pas facilement dans ses châssis. (Il parait même qu'il existe un prototype de XB-moteur VRod qui rappelle étrangement les 1125 qui sortiront bien plus tard.) A cette époque HD avait un groupe d'ingénieurs "powertrain engeneering team" qui œuvrait à la motorisation de la HD VR1000 concourant en superbike et il semble logique qu'Erik ait été partie prenante de l'histoire.

Autre corolaire de cette histoire, c'est qu'Erik s'est donc rabattu sur l'architecture du moteur HD-XL pour équiper les XB, et que dans les premières esquisses, celui-ci devait être équipé d'un turbo (histoire d'en tirer un peu plus que les 100 malheureux bourrins qui semblent bien ridicules face à la puissance des moulins des japonaises des années 2000). On trouve là l'origine du "trou" à travers le cadre qui devait originellement permettre le passage de la conduite d'air forcé du turbo.  

Pour la Blast, tu peux préciser qu'elle est équipée du moteur en V dont on a décapité le cylindre arrière pour un faire un monocylindre.

Les Américains ont une autre classification pour les XB
La série XB 1 comprend les châssis courts, la série XB 2, les châssis longs et la série XB 3, les 1125. Oui, étonnamment pour nous, les 1125 sont aussi des XB aux USA.

Une autre innovation introduite par les XB est le plastique coloré dans sa masse (en collaboration avec l'entreprise Dupont qui produit le matériau, le Surlyn)...fini les peintures de carénages. Plus tard, il y a aussi les carénages transparents qui sont aussi une innovation Buell.

Pour le moteur Rotax. Les 1125 sont équipées d'un moteur Rotax fourni par cette usine, selon un cahier de charge établi par Buell. De ce fait, il y a effectivement beaucoup de ressemblances et même de pièces communes avec les autres moteurs Rotax contemporains qui équipent d'autres véhicules.
En revanche, les EBR sont elles équipées d'un moteur fabriqué à East-Troy sous license de Rotax. C'est aussi depuis ce moteur que les Buell/EBR passent à la transmission par chaine.

T'as aussi oublié de dire que les 1125, c'est des WC (water cooled) et que leur petit surnom affectif chez les connaisseurs c'est
L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615 L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615 fuck2


S'agissant des EBR, tous modèles confondus, la production totale serait d'à peu près 1'100 exemplaires, dont moins d'une vingtaine aurait atteint les rives de la vieille Europe (dont la mienne I love you ). J'avais demandé à Erik (oui, à cette époque il répondait facilement et personnellement à ses courriels) la quantité exacte, mais comme pour la période Buell, la partie administrative ne semblait pas le fort de l'usine d'East-Troy, et il n'existe pas de "répertoire" des motos produites. C'est la même chose pour les Buell séries spéciales dont on ignore la correspondance avec le numéro de châssis.

A la grande période Buell, l'usine d'East-Troy employait plus de 500 personnes (East-Troy, c'est quelques 4'300 habitants, c'est dire que la fermeture de la boite a dû être un sale coup...c'est pas pour rien que la rue de l'usine portait le nom de Buell drive)

L'usine Historique d'East-Troy a été vendue, et les Buell 1190 sont maintenant construites à Grand Rapids, de l'autre côté du lac Michigan. Quand j'étais passé à East-Troy en 2016, j'avais un peu tapé la discut' avec Bill Melvin et il m'avait avoué à demi-mot que le prototype "homologable" pour l'Europe (donc avec l'ABS, entre-autres) était de l'autre côté du mur. A ce moment, il ambitionnait la production de quelques modèles 2017/2018, le temps de monter le réseau de concessionnaires, avant de faire le grand retour au niveau mondial (en ça, il a(vait) un partenaire européen NCCR, un concessionnaire moto Suédois)...bon, ça n'a pas marché comme ça.

Tu peux aussi dire que la production totale des "Erik" Buell, soit 136,923 exemplaires sur les quelques 26ans d'existence de la première marque, ça correspond peu ou prou à 1 jour et demi de production des 4 grands constructeurs japonnais (sucekiki, Yamaha, Honda, Kawasaki).


Pour finir, pasqu'on l'aime bien Tonton Erik, ben ce serait lui rendre justice de dire qu'il est très impliqué dans la marque Fuell qui produit des vélos et motos électriques, et ce à passé 70 balais (il est né le 2 avril 1950). voir https://fuell.eu/fr/pages/about

C'était wiki-Mac, à vous les studios Wink


Dernière édition par McGyver le Jeu 17 Mar 2022 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
McGyver
Admin
McGyver


Nombre de messages : 31471
Age : 51
Localisation : bout du lac de G'nèv'
Ma Buell : XB12S 04
S1WL 98
X1 viper
1190RX
L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615
Date d'inscription : 25/09/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 11:25

Bruno a écrit:
Clanher a écrit:
Je réalise que je n'ai pas dis à quel moment Buell a commencé à commercialiser en Europe.
Début 2000 ?
Une date exacte ?
Non, avant puisque les S1 (à partir de 1996) étaient vendues chez nous study

C'est ce qui apparaît de mes recherches quand j'ai voulu homologuer la mienne. La S1 est la première Buell exportée officiellement en Europe (mais pas en Suisse Evil or Very Mad ). Officiellement, ça veut dire que tu l'achetais chez le concess HD. Ca ne veut pas dire qu'on ne trouve pas de Buell antérieures sur le vieux continent, mais seulement que ces dernières ont fait l'objet d'homologations individuelles, tout particulièrement en UK où l'homologation de véhicules était bien plus facile que dans le reste de l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
moderateur
Bruno


Nombre de messages : 14812
Age : 102
Localisation : IDF (92)
Ma Buell : XB 12S '04 (celles qui respirent)
1125 CR'09
400 DRZSM '06
Date d'inscription : 30/08/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 11:37

Bon, Mc a mieux dit ce que je pensais. En même temps, il a le temps, puisqu'il n'existe pas vu que c'est un BOT violet. Laughing

J'aurais ajouté qu'il serait bon de citer LAP comme étant Liquid Asset Partners, pour qualifier la vocation charognard de cette boite qui a pour nature de racheter les boites en faillite et de les dépecer en les revendant par lot.
Et pour la prod, si tu veux les ventes France par année, elles sont sur le forum quelque part, je les alimentais régulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://ragingbuell.com/
McGyver
Admin
McGyver


Nombre de messages : 31471
Age : 51
Localisation : bout du lac de G'nèv'
Ma Buell : XB12S 04
S1WL 98
X1 viper
1190RX
L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615
Date d'inscription : 25/09/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 16:25

Clanher a écrit:
Clanher a écrit:


Mais non ? J'ai écris Ugly ?! Promis juré ce n'était pas fait exprès.


Ok.. Après plusieurs minutes de recherche dans mon texte initial puis dans mon texte copié-collé ici, j'ai compris que je m'étais fait eu. Suspect
Bien joué. lol! fuck2

C'est juste que le forum est bien élevé et corrige tout seul cette erreur. cheers  (et c'est pareil pour chocolatine, d'ailleurs Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
moderateur
Bruno


Nombre de messages : 14812
Age : 102
Localisation : IDF (92)
Ma Buell : XB 12S '04 (celles qui respirent)
1125 CR'09
400 DRZSM '06
Date d'inscription : 30/08/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 16:31

McGyver a écrit:
Clanher a écrit:
Clanher a écrit:


Mais non ? J'ai écris Ugly ?! Promis juré ce n'était pas fait exprès.


Ok.. Après plusieurs minutes de recherche dans mon texte initial puis dans mon texte copié-collé ici, j'ai compris que je m'étais fait eu. Suspect
Bien joué. lol! fuck2

C'est juste que le forum est bien élevé et corrige tout seul cette erreur. cheers  (et c'est pareil pour chocolatine, d'ailleurs  Twisted Evil )
C'est donc ça, salopiot, tu as une fonctionnalité forumactif qui réécrit Ulyssse ( rendeer paf niquée la macro) en Ugly. Je me suis demandé hier pourquoi je n'arrivais pas à écrire le mot honni Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://ragingbuell.com/
McGyver
Admin
McGyver


Nombre de messages : 31471
Age : 51
Localisation : bout du lac de G'nèv'
Ma Buell : XB12S 04
S1WL 98
X1 viper
1190RX
L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615
Date d'inscription : 25/09/2006

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 16:33

Il peut aussi inverser le r et le u de ton prénom, le correcteur si t'es pas content jesors
Revenir en haut Aller en bas
Clanher

Clanher


Nombre de messages : 27
Age : 24
Localisation : Rennes
Ma Buell : 1125CR 2009
@motodhomme
Date d'inscription : 29/06/2020

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 19:38

McGyver a écrit:


effectivement quelques détails que tu peux ajouter et/ou modifier.

Pffffffffiou MERCI wiki-Mac ! cheers cheers

Incroyable ce retour si complet !

Certains points sont extrêmement précis, et n'apparaîtront pas dans mon récit.
J'en utilise d'autres pour corriger, améliorer et affiner mes dires. Je fais ma tambouille avec tout ça, et puis il ne restera plus qu'à filmer, monter, imager et poster !  Very Happy   L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615

Encore Merci à tous cheers
Revenir en haut Aller en bas
greg

greg


Nombre de messages : 7506
Age : 62
Localisation : Alsace 67
Ma Buell :
Ulysses X 2006 Race avec carto TM
M2 cyclone bitza de 2000
R1200 GSA de 2006
1200 ZRX de 2001 avec side car
Date d'inscription : 30/10/2007

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 20:43

Salut

rien à ajouter , les Cadors ont causé

Chapeau pour le boulot en tous cas
Revenir en haut Aller en bas
Manu16

Manu16


Nombre de messages : 11749
Age : 53
Localisation : Angoulême
Ma Buell : XB12X Ulysses 2006 Break full bazar et tout et tout à ma sauce, que du coup, ben c'est la mieux.
pis une seconde, jumelle de 6 mois...spa raisonnab'
Date d'inscription : 09/08/2010

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 22:00

Bon alors Mam'zell Clanher,
Concernant la production des motos de Tonton Erik, je ne me souviens si c'est Bruno où not'chuiss préféré qui avait sorti un truc du genre : Buell à produit autant de meule durant son existence qu'Honda en 1 an.
pirat drunken Suspect clown
J’avais trouvé l'image très parlante...

Tu parles de la répartition des masses optimisées sur les XB, mais je crois que tu as zappé qu'il avait commencé le boulot sur les Tubes (moisis) en adoptant très tôt (le 1200RR sûr mais peut-être sur le 1000 aussi scratch  ) avec le pot sous le moteur ainsi que l'amorto.
Novateur le Type. Un ingénieur en fait.

Ensuite, je n'ai pas lu que les moteurs d'XB sont spécifique Buell. Ce sont d'ailleurs des moteurs développés par et pour les XB même si le logo HD est présent à la base des cylindres. L’architecture est certes la même, mais c'est à peu près tout.
Ensuite, ne perdons pas de vu que si Erik a bossé avec et sur ces moteurs, c'est parce qu'ils étaient un peu fournis et disponible il me semble.

Voilà ma p'tite contribution.Cool
Félicitation pour ton investissement plaisant Wink







Il faudrait tout de même que tu glisses que les châssis courts sont pour les Nains L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  506615
Revenir en haut Aller en bas
Manu16

Manu16


Nombre de messages : 11749
Age : 53
Localisation : Angoulême
Ma Buell : XB12X Ulysses 2006 Break full bazar et tout et tout à ma sauce, que du coup, ben c'est la mieux.
pis une seconde, jumelle de 6 mois...spa raisonnab'
Date d'inscription : 09/08/2010

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 22:01

laurent38 a écrit:
C'est tellement rentré dans le langage courant que ça ne choque plus personne Laughing

je vais rentrer mon langage dans ta personnes Twisted Evil fuck2
Revenir en haut Aller en bas
Manu16

Manu16


Nombre de messages : 11749
Age : 53
Localisation : Angoulême
Ma Buell : XB12X Ulysses 2006 Break full bazar et tout et tout à ma sauce, que du coup, ben c'est la mieux.
pis une seconde, jumelle de 6 mois...spa raisonnab'
Date d'inscription : 09/08/2010

L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  EmptyJeu 17 Mar 2022 - 22:02

sami77 a écrit:
BeepBeep a écrit:
Franchement ça claque,

-il me semble qu'il y a aussi eu une XB9SL (low) en gros une XB9 rabaissée mais très peu de modèle on été produit (environ 1500)

good job et je confirme pour la XB9SLow, je l'ai eu en mars 2003 (construite fin 2002) en Angleterre (j'ai encore la copie de carte grise UK au format A3 lol! ) même caractéristique que la SCG (selle creusée et rabaissé environ 8cm entre le sol et la partie basse du pot d'echappement).

@clanher: scratch j'ai cru lire "UGLY", bah non c'est Ulysse (c'est l'influence helvétique dans un autre post, je sais). ok elle n'a pas le même "arrière train" que les autres et pour cause l'ulysse est un couteau suisse ou leatherman pour les vrais lol! .

toujours au sujet de Ulysse, la version XT est un poil plus basse que la version X et possède un garde boue avant des modeles XB en général, alors que le bec de canard est monté sur les X et STT qui sont à mon avis les plus hautes des XB.

ugly.....avec "S" à la fin.... Rolling Eyes
you l'ail zizz
comme driait Clanher Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif    L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Buell - Vidéo Youtube en mode collaboratif
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» vidéo intéressante de Youtube
» YouTube 2007 Video Awards
» Week end de Loose, mode d'emploi avec photos et video
» Ma Buell en mode REPARATION enfin.
» Ma buell xb9s équipée du pot race sur youtube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUELL PASSION INDEX :: FORUM BUELL PASSION :: DISCUSSIONS ou QUESTIONS à propos de BUELL-
Sauter vers: