Forum des passionnés et possesseurs de Buell
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale

Aller en bas 
AuteurMessage
ZéBuellon

ZéBuellon

Nombre de messages : 1112
Age : 44
Localisation : Le NooOOrd
Date d'inscription : 04/09/2008

J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale Empty
MessageSujet: J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale   J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale EmptySam 27 Avr 2013 - 23:27

J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale _M801256-racingL'après midi s'annonce bien. Il est 15h30. Je rejoins Mat' un super pote qui roule actuellement sur une Ducat' 696 Monster. Lui il bave sur la MV depuis que "l'Atelier" avait annoncé la sortie d'une 800 dans un tarif qui ne soit pas astronomique. Et un trois cylindre, pas un quatre.
Arrivé à la concess' Factory de Merignac, on rencontre Fred Louit, le patron. Super sympa, son frère tient la concess' Harley de Bêgles. Lui aussi connait bien les Buells. Il a eu une S1. Donc forcément quand il a vu la mienne, de quoi on a parlé, je vous le donne en 1000? De Buell forcément.

"Alors qu'est ce que je peux faire pour vous?" dit-il.
"On vient essayer la Brutale 800".
"Ah ouai! Ben vous allez pas être déçu alors!" Tant mieux d'ailleurs, moi qui n'ai eu que des Buells depuis le début.

Les formalités faites, on prends les clefs, on va au parking. Pour info, il n'y avait que qu'une 800 en full. L'autre c'était la 675. Pas grave on prends les deux quand même.
Au premier regrad, elles paraissent petites fines et courtes. J'aime. LEs gros trucs, c'est pas mon rayon. Avec ces petites sorties de pots, la MV laisse apparaitre le mono-bras de toute beauté I love you .

"Tu prends laquelle?" me demande Mat'.
"Si tu veux je commence avec la 800, et on change après".

Alors la clef de contact sur le té. Ah ouai, c'est pas sur le côté comme sur la S1. Start.... rien, re-start,.... rien.

"Il faut serrer l'embrayoire!" me dit Mat. Ah ouai lol! Parlons de l'écran digital. trés complet (compte tour, vitesse, rapport,...) mais franchement je préfère les bonnes vieilles aiguilles.

Contact!!! VroumMM!!

"Mmmh, joli bruit avec les sorties d'origine. Au moins ça siffle pas façon DYSON, comme sur les Tromphs"

Allez, on quitte la factory tranquille. Légère, et agile (167 Kilos à vide seulement!!) la 800 enchaine les ronds points facilement. Le moteur est bien plus souple à bas régime que la S1. La conduite en ville se révèle plus aisée qu'avec la mienne. Et ça freine. Deux doigts suffisent.
On finit par accèder à des portions plus roulantes, avec une circulation moins dense. Je décide de taquiner un peu la bête.

"Allez fais-moi voir ce que t'a dans le ventre". Je suis en deux à 3000 je commence à tordre la poignet. Et là.......... affraid . La 800 devient démoniaque!!!. Ca tire sur les bras. Ca pousse fort, trés fort, trop fort même. Allez je lance la 3. Et ça continue!!! ça n'arrète pas affraid affraid affraid . C'est monstrueux le coups ce pieds au cul. Et la moto n'a qu'une idée en tête. Lever la roue. Ouhh la vache!!!!!!
Franchement faut y aller avec douceur pour dompter cette italienne, tellement elle a un sale caractère. Je ralentis un peu pour faire signe à Mat qui me rejoins. De la main je lui dis que c'est franchement du brutal ce machin.
"Mais elle se cache oû toute cette cavalerie, tellement c'est impossible d'ouvrir à toc, tellement ça arrache la gueule confused confused confused"

Et moi qui n'ai jamais fait de Wheeling avec mes Buells, la MV lève très facilement, trop même. Je me suis fait surprendre deux fois. Il faut dire que le ratio poids/puissance est tel qu'avec ce moteur, on est assis sur un baril de poudre. Si on tort trop la poignet, ça explose Twisted Evil . Même tarif avec la 675. La différence, c'est juste qu'il faut être un peu plus haut dans les tours. C'est IMPRESSIONANT Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation
La 800 a un moteur plein à tous les étages. Je suis bluffé. Je m'attendait pas à ça pour un trois cylindres Suspect Suspect .
En gros entre 3000 et 8000 ça pousse fort. Et au delà c'est..... affraid.... Twisted Evil Twisted Evil .

J'ai pas eu l'occasion de solliciter la partie cycle mais elle semble ne pas être en reste. Très stable et rigide, elle ne vous prends pas en défaut. Mais attention quand même à la réaccélération en sortie de virage. Sinon c'est la virgule assurée. Les freins sont puissants. Vaut mieux vu la patate de l'engin.

Bon cela dit, elle est pas parfaite non plus. Mon gros bémol pour cette essaie aura était la boite de vitesse. En effet, le débattement du selecteur trés long m'a surpris au point de me retrouver au point mort en passant de la 1 à la 2. Question d'habitude je pense. La finition me va, mais j'en connais certains qui raleraient de voir apparaitre sur une moto à 10000€ des trucs comme les mise à l'air sur le côté droit du moteur.

Bref. Je suis sorti de cette essai impressionné. La vidéo de Mot' Mot sur Youtube ment pas. Cette MV porte bien son nom. Et son esthétique est trés belle. Si j'en avais une je garderais les pots d'origine, parce qu'ils sont bien et la MV chante comme une Diva avec. Par contre j'opterais sans hésiter pour le lêche-roue Rizoma avec son support de plaque, façon Diavel. La bête devient plus Bellissima encore je trouve I love you I love you I love you
Reste que, même si j'ai adoré la Brutale 800, je ne l'échangerais jamais pour ma Buell.
Qui sait, dans deux ans si je me rachète une deuxième bécane, pourquoi pas celle-çi. Wait and See.

J'ai adoré:
Le moteur façon boulet de canon;
Le couple trés présent;
L'assise;
Les freins qui freinent bien;
Le mono-bras. Avec le lèche-roue Rizo et le support de plaque façon Diavel c'est carrément la classe

J'ai pas aimé:
Le tarif, même si ça commence à être un plus abordable qu'avant;
Le selecteur de vitesse pas trés précis avec trop de débattement;
Les compte tours façon transformers. Désolé mais moi je préfère les compte-tours à l'ancienne geek
Revenir en haut Aller en bas
deufrus

deufrus

Nombre de messages : 4427
Age : 46
Localisation : 78
Ma Buell : ex xb9sx 2005
Mon new BB
Date d'inscription : 03/10/2008

J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale Empty
MessageSujet: Re: J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale   J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale EmptyDim 28 Avr 2013 - 9:22

Miam miam, c'est ce qui s'appelle mettre l'eau a la bouche! drunken

Mais bon, tous ces foudres de guerre sont-elles vraiment exploitables sur nos routes?

Pour moi (et mon niveau de pilotage), pas vraiment en fait. J'ai souvent roulé en speed triple debridée d'un pote, et bien il s'avere que c'est agreable mais trop puissant pour moi.

Je prends plus de plaisir avec mon tracteur...

Par contre, niveau esthetique, j'avoue que suis méga fan I love you

Merci pour CR en tout cas cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai essayé la MV Agusta 800 Brutale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MV Agusta BRUTALE 800
» Mon essai de la MV Agusta Brutale 800
» MV Agusta Brutale 800 2016
» A tous ceux qui ont essayé de me contacter
» Essayée pour vous: la nouvelle gamme Métabike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUELL PASSION INDEX :: FORUM BUELL PASSION :: BLA BLA-
Sauter vers: