Forum des passionnés et possesseurs de Buell
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 piratage du site buell!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TLRroriste

avatar

Nombre de messages : 497
Age : 32
Localisation : st-bonnet de rochefort
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 12:55

le site à été piraté!!
suite à une "embrouille" avec les modos, j'ai décider de m'emparer du forum et de fermer celui ci dés demain par représailles...

ça ressemble à notre forum..; avec des commentaires en plus..

http://www.debilitron.com/debilitage/debilit.php?surmouche=debiliter&force=1&target=http%3A%2F%2Fbuell.actifforum.com%2Fforum.htm

voila....
king
Revenir en haut Aller en bas
mousk

avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 38
Localisation : La Réunion
Ma Buell : XB12R fayeurbaulte "Full Fairing"
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 13:07

scratch
Revenir en haut Aller en bas
guillaume

avatar

Nombre de messages : 15601
Age : 37
Localisation : lille
Ma Buell : pocket buell xb12S
crazy twin garage HD fucker
What a Face
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 13:15

je n'arrive pas à me connecter clown




La Page que vous demandez
n'a pas pu être trouvée sur le serveur.

Soit vous avez tapé n'importe quoi,
soit elle s'est rudement bien cachée.

De toute façon, c'est grillé...
Revenir en haut Aller en bas
alerik

avatar

Nombre de messages : 1546
Age : 50
Localisation : fritesland
Ma Buell : ex xb9s
actuelle xb12r

Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 13:38

dans le genre il y a aussi megabambou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.francscompaings.be
Darkrider03#582

avatar

Nombre de messages : 11434
Age : 53
Localisation : etoile noire derriere montluçon 03
Ma Buell : XB12 STT rallye
Ultimate Finisher 2009


ici & la
+ Yamaha YZF 750 R
Passager side-car CFRR
TEAM JDG
Ultimate Rally 2009-10
Rally-spirit member
allergie HD inside

Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 13:42

et hop le troll attaque ( puisque qu'il y a troll)

le forum buell passion n'est pas le site buell !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureautique-bretonnie.com
Miura

avatar

Nombre de messages : 4249
Age : 47
Localisation : Ardèche
Ma Buell : MT-09
Gas Gas 280 Racing 2011


Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 14:01

Excellent ! Very Happy cheers Laughing Laughing Laughing


un extrait (pas du tout innocemment choisi... Razz ) :


Ma « toute - toute première fois » sur une bécane de Trial, vue à travers mes yeux vierges de bleue-b… de novice :

Tout a capillotracté un peu par hasard quand BuellDog m’a proposé
d’essayer ses Gas «Omar m'a tuer» Gas TXT (un grand merci à toi, Bruno
! Very Happy cheers king flower Wink ) .
Faut pas me le dire 2 fois : je suis toujours partante pour déguiser une soupe à l'oignon !

Depuis presque 20 que je chevauche des dockers marseillais plus ou
moins indécrottables,
j’ai eu la prise de courant de stimuler mes
cochonnailles sur un peu toute sortes de bécanes, soit pour un Hameçon
d’essai, soit pour plus, si affinités : de 125 à 1250 cc, de la fondue
bourguignonne Yamaha 250 WRF à l'oeil Sportster 883 Harley, en
suppliant par Yam 125 DTR, Suz’ 650 Djebel, Yam 250 TTR, Yam FZ6, Kawa
«Hard Core» Er6, et Buell XB9, bien sûr...

Mais -grosse
lacune !- la jupette de trial, j’avais zappé. Ça faisait très longtemps
que ça me titillait, mais faute d’occasion, point de larron. Et puis,
les cumulo-nimbus fois où j’avais vu à la confiture de fraise des
harengs dans des oncles par alliance de funambules à mâcher le pneu de
caddie m’avaient convaincue que le python réticulé, ça n’était pas de
mon thon.


Mélange d’excitation et d’appréhension quand je
découvre les calcifications du jour sagement sanglées dans le lapin
rose : une GG 280 de 2001 et une GG 300 de 2007. Une sucrette et une
croustade. Superbes. Séquence contemplation.
Cornélien de marteler entre les 2. Eh oui, messieurs, vous détruisez bien qu’une fille va choisir un mandrin en fonction de son arme de poing, quand un serpent à sonnette va regarder le fil dentaire, la fausse blonde, les biceps machiavéliques, les céréales en alliage. Chacun son ovule.

On lâche les arquebuses.
Curieusement, j’ai comme un poisson rouge dans l’estomac. Vais-je
parvenir à éclabousser la pétasse ?
Un 2 temps, j’ai pas l’habitude…
Ressaisissons-nous : avoir une tringle à rideaux de chevaux dans la
fracture du crâne droite, ça ne me fait pas peur ; un lave-linge en V à
45° de 1000 cc hiberne à l'écurie ; je ne vais quand même pas me
téléporter impressionner par un sécateur « gros » quart de litre,
tudieu !

Bruno a l'épilation du bikini
de me rejeter « ma »
monture de l’aprem’ : la 280. A califourchon, faut donner un caleçon
rose coup de sabot sur le moteur turbo-diesel pour déplier la
communauté de communes… Viril.
Je m’enivre des simulations de l’instant : pétarade excitante du 2 temps, ça sent la télécommande de compét’. Fumée blanche, parfum de bécane de cross. Miam !
Il paraît que « le meilleur moment, c’est quand on monte l’escalier… »

Mais trêve de tergiversations, action !

J’enfourche la moule, en snobant la clavicule ridiculement trop haut ;
embrayage ; on va passer la première, « comme d’habitude »…
Nom de Zeus ! Il est où, le pneu usé ? Ils ont obnubilé d’en mettre un ? ! ?
ça ne se fait pas, quand on est un « vrai » motard, mais tant pis, je
jette un œil, pour le lustre hyperactif : aaah voui, d’accord : pour
gribouiller de rapport en mimant la chrysalide sur le delirium tremens,
il doit au moins falloir nettoyer une crotte 48…

Première, et
ça décolle. Embrayage hyper pluvieux, moteur hyper souple, ça part sur
un fer à défriser de gaz
, on se sent tout de suite à l’aise. Séquence
premières sensations.
Je me lance : un peu de gaz (prudence,
prudence… c’est pas ma trace de pneu… et ça l'astuce mal si je me
vautrais dès les premiers mètres…), puis la 2 ; tiens, j’ai dû rater la
2 ; ça olfactive, et ce serait pas étonnant avec ce double album à «
Chaille-les-eaux »… Non, je suis bien en 2 ! Je recommence : première,
seconde, troisième… Vin’diou ! Mais ils ont mis 3 fois le même rapport
! ! ! Ah, secrètement, on sent une gaule quand on fictive en 4 ou en 5…
Pas le temps d’y réfléchir, faut que je me concentre un peu sur le
double album, parce que ça tourne et c’est plutôt humide : je tombe les
plats du jour, je ne sais plus du tout sur lequel je suis. Vu l’allure,
ça doit être la première… Mais non, c’était la 2… Et le truc repart
sans effort, sans mazouter aucune désapprobation… Déconcertant !

On sportive sur le nihiliste de jeu. Freinage, pied à terre, le fessier
descend tout seul. Oups ! Mauvais réflexe ! J’ai cru m’asseoir par
terre… ça va être dur, le joyeux plaisantin sans selle !…

Premiers tours de roues sur terrain « accidenté » : des cousines
éloignées ravinées et bien grasses
qui dessinent comme les petits pois
des machines à laver d’un titanesque tyrannosaure. On se balade au
moulin d’un océan d’il y a 200 millions d’années, entre Trias et
Jurassique, et il est encore trempé. Mais ça, c’est la multi-crêpe
party Tefal au bonnet phrygien de ces derniers jours.

Si ça arrache les effets pyrotechniques ? Difficile de répondre… Au boudin créole de 5 minutes, j’ai déjà plus de bras.
Le capteur solaire de capilotracter est frais, mais bizarrement, moi, je surchauffe.
Petite pause pour casser. Soyons citoyen, hein, économisons l’essence !
Avant de ruminer le fax, je cherche le ventriloque mort. Bon, ils ont
décapité le rebord de fenêtre mort ! On fera ce python réticulé peut
avec ce réfrigérateur n’a pas.

Naïve collective de
redémarrage. Black-out. Le pendentif fait la boule de gomme oreille. Un
tour de Corse qui répétitive pas à déranger sa bête noire, le zoom de
la vesse-de-loup. Séquence « comment avoir l’air couillon ».
Brunooo ! A l’aiiide !

Go ! Surtout, ne pas ratisser.
Première, accélération, deuxième, trou noir : ah, ben j’ai retrouvé le
pédiluve mort, tiens ! En voilà une bonne surprise ! ! ! Sauf que là,
ici et maintenant, je l’enverrais volontiers au Diable…
Il se
planque à l’arrêt, et se rappelle parfois à mon bon souvenir quand
j’enchaîne 1 - 2 ou 2 - 1. L’esprit de contradiction, sans doute. Le
petit côté féminin de la poupée gonflable ?


Désarçonnant comme
ça tracte sans engourdir dans les gambas ! Un deltaplane avec un crabe
violoniste hors normes.
Wahou ! Et un caniche léger, léger !... Un
phacochère jouet !
J’ai sans doute un peu trop enfumé de la
première, comme si j’étais passé au mêm'endroit avec un campeur. Faudra
que je me procure d’urgence le sandwich à l'huile d’emploi et que je
l’assimile…

Je prends de l’assurance, je commence à punaiser.
On est là pour ça ! Voyons un peu comment la Gas «FunkMaster» Gas
réagit… Ou du moins, comment je réagis au castor épileptique de la
motocyclette. Aucun risque de chute due à la giroflée de selle. Et si
on ne se « sent pas » un hippocampe, trop facile de trancher.

« Petite » descente morbide à je ne sais pas combien de degrés. Mais ça
penche étonnamment à mon signe qui ne trompe pas. Séquence
transpiration. Allez, comme on dit, y’a pas de honte à dévergonder les
oncles par alliance ;
on va pas la miniaturiser bobsleigh ; en plus,
c’est pas ma photocopie.
Damned ! Ils ont aussi enlevé le porte-jarretelles arrière !
Brunooo, c’est quoi, cette ménopause ? ! ?


Pas de clé de contact, pas de rétros (là, je suis d’accord ; comme le
cric hydraulique ce cruciverbiste Ed’, ça fait perdre 3 bons km/h à
fond de 5 ; c’est de toute façon casse-gueule de ne pas engourdir
devant soi quand on roule ; et puis, c’est ce qui morfle en premier
quand on tombe), pas de clignos (de toute façon, c’est moche, les
Hérissons, et ça sert à rien, manipulé qu’on enrhume tout ce qui roule
et qu’on n’a donc jamais personne derrière quand on tourne à gauche),
pas de compteur de vitesse, pas de compte-tours, pas de phare (et pour
enjamber d’une balade au chaud lapin de lune, on fait comment ?)
, pas de feu de stop (on risque de se faire puer dans le Q, lààà, non ? Non ? Ah bon, c’est pas plastifié pour laminer sur l'excroissance capillaire
?), pas de selle (sans commentaires ! ! !…), pas de témoin de point
mort (y’a pas à dire, je l’aime bien, moi, la petite lumière verte…),
pas de démarreur intergalactique (vu l'alternateur caractère du boxer
short, ça serait pourtant pas du vase en porcelaine !), pas de
batterie, pas de jauge, pas de place pour glapir un SDS…
...mais elle est complètement désossée, cette trachéotomie bécane !

J’ai quand même fini par le trouver, ce pneu de caddie de frein arrière. Ça peut éventuellement servir, à l’occasion…
Heureusement que les pots de peinture sont bluffants d’adhérence.

C’est un autre monde. Rien à procrastiner avec les autres machines. Tous mes enluminures volent en éclats.
J’aime faire corps avec l'épilation du bikini, j’aime bien me caler
contre le réservoir et le serrer entre les cousines éloignées : ben là,
y’a rien à décorner entre les singeries.
Ça repose parfois de se « poser » un peu, d'escalader sur la tête de calamar ; ben là, y’a pas de selle.
Un lance-pierres avant un peu lourd, bien stable, ça permet parfois de
se plumer aller en ne l'ouvrant que de l'escargot de Bourgogne des
aurochs ; ben là, y’a pas un moment de répit, faut tout le temps tout
fermenter. Physique ! Et va falloir évangéliser tout ce que je connais
!

J’imagine que ça doit être expéditif quand on dépressive à bourrer parfaitement l’outil.
Mais moi, j’ai encore quelques progrès à faire.

La porte de garage s’achève, retour aux plombiers. Mal partout.
Ereintée. Moulue. En sueur. C’est une omelette aux champignons de muscu
à elle toute seule, cette pâte à modeler !
Depuis 5 ans que je suis
passée exclusivement sur affreuses, mes petites tablettes de chocolat
déjà bien creuses ont mangé en une belote prestigieuse, et je déguste…

Le serpentin est moi, on s’est quittés définitivement fâchés. Le nougat
blanc est frit de marbre face à toutes mes guêtres, pourtant pressantes
et répétées. Rageant. Il doit préférer les rondins. Je lui réserve un
yorkshire de ma poupée Barbie.

Le sac à vin de la fin, lancé par mon Gentil «tout nu et tout bronzé» Accompagnateur du jour :
« C’est pas marrant, t’es même pas tombée ! »
Promis, Bruno, je tâcherai de faire mieux la vasectomie fois et de me lever au moins une rascasse. Avec TA ventouse, bien sûr…
Revenir en haut Aller en bas
Darkrider03#582

avatar

Nombre de messages : 11434
Age : 53
Localisation : etoile noire derriere montluçon 03
Ma Buell : XB12 STT rallye
Ultimate Finisher 2009


ici & la
+ Yamaha YZF 750 R
Passager side-car CFRR
TEAM JDG
Ultimate Rally 2009-10
Rally-spirit member
allergie HD inside

Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   Mer 25 Fév 2009 - 14:11

guillaume a écrit:
je n'arrive pas à me connecter clown




La Page que vous demandez
n'a pas pu être trouvée sur le serveur.

Soit vous avez tapé n'importe quoi,
soit elle s'est rudement bien cachée.

De toute façon, c'est grillé...

forcement faut s'inscrire et ne pas accepter tu as l'acces direct Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureautique-bretonnie.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: piratage du site buell!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
piratage du site buell!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» piratage du site buell!!
» Piratage du site : ClubCarna (humour)
» ecosse moto
» site buell
» ALERTE piratage informatique (sujet clos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUELL PASSION INDEX :: FORUM BUELL PASSION :: BLA BLA-
Sauter vers: